Les actions de mécénat de la Chambre

publié le 13/04/2012

Présentation - Convention CSN et Ministère de la Culture

Le lien avec la profession

Ainsi en 2003, après la promulgation de la loi relative au mécénat, associations et fondations, le Ministère de la Culture et de la Communication a signé un premier protocole avec le Conseil supérieur du notariat représentant les notaires de France pour aider au développement des démarches de mécénat. 
Ce protocole a été renouvelé en juin 2010.
Les liens entre le notariat et le monde culturel remontent à plusieurs siècles. C’est souvent grâce aux actes notariés que l'on peut aujourd'hui reconstituer l'histoire de telle ou telle œuvre d'art ? Pour qui a-t-elle été exécutée, à quel lieu était-elle destinée ? Quel en a été le prix ? Autant de questions auxquelles des actes notariés ou des inventaires rédigés par les notaires ont pu répondre.
Depuis un certain nombre d'actions locales initiées et soutenues par des notaires ont contribué à l'émergence de la culture "mécénat". Les premiers "pôles mécénat" ont vu le jour. Leur rôle est de faire se rencontrer plus facilement mécènes potentiels et porteurs de projets d'une même région. Ils vont se développer dans les mois et les années à venir.

Vous êtes dirigeant d'entreprise

Consulter "M­ettez votre entreprise sur le devant de la scène !" et "le guide à l'usage des entreprises ­« Ce que vous devez savoir pour réussir votre démarche de mécénat culturel en 11 questions clés » (téléchargeable dans la colonne ci-contre)

Vous êtes particulier

Consulter la plaquette "Le mécénat culturel, une démarche à la portée de tous" (téléchargeable dans la colonne ci-contre).

Pour en savoir plus sur le mécénat, consulter le site du Ministère de la Culture et de la Communication : www.mecenat.culture.gouv.fr

Les actions de mécénat de la Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine

Musée de Rueil Malmaison - 25 mai 2005 - 25ème anniversaire

Invitation du 25 mai 2005

Dans le cadre de la commémoration des 25 années d'existence de la Compagnie des Notaires des Hauts-de-Seine et du bicentenaire du Code Civil, la Compagnie a tenu son Assemblée Générale dans le Château de Malmaison et a privatisé le Musée National du Château de Malmaison pour ses invités.

Acquisition effectuée par Joséphine Bonaparte, entérinée par Napoléon lors de son retour d'Egypte, le Château de Malmaison est très apprécié du Premier Consul. Entre 1800 et 1802, le gouvernement siège autant à Paris qu'à Malmaison. Ses appartements aménagés par l'Impératrice et spécialement la Salle du Conseil témoignent du travail et des ambitions politiques de Napoléon. C'est ici que l'Empereur élaborera certains projets déterminants tels que les articles du Code Civil, le projet de loi instituant la légion d'Honneur, et la création du corps des Préfets et des Lycées.

 

Une libéralité consentie par la Chambre au Musée National des Châteaux de Malmaison et de Bois-Préau

A l'occasion de cette commémoration, "Monsieur le Ministre de la Culture et de la Communication a accepté avec reconnaissance la libéralité consentie par la Chambre des Notaires en faveur du Musée National des Châteaux de Malmaison et de Bois-Préau.

Les archives qui ont été offertes par la Chambre présentent un intérêt certain pour les collections puisqu'elles proviennent de Jean AJALBERT qui fut le Premier Conservateur du Musée de Malmaison.

La Chambre a également consenti un don, par l'intermédiaire de la Société des Amis de Malmaison, d'un dessin par Ferdinand BOURJOT - "Vue du Château de Malmaison du côté des jardins" -  qui apporte des éléments nouveaux sur la topographie et les détails de l'architecture du Château."

Extrait d'un courrier du 29 juin 2005 adressé par Mme Francine MARIANI-DUCRAY, Directrice des Musées de France au Président de la Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine, Me Jean-Michel PERROT.

Musée de la céramique à Sèvres - 23 novembre 2005

En tenant son Assemblée Générale de Compagnie le Mercredi 23 Novembre 2005 au Musée national de Céramique de Sèvres, la Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine a parrainé l'exposition "de l'immense au minuscule - Dînette et vaisselle d'ogre"  et sa participation à valoriser le Musée et cette exceptionnelle exposition où les invités ont pu découvrir le prestigieux Service aux oiseaux du Waddesdon Manor présenté ici hors de son lieu de conservation  (Fondation Rothschild).

"Cette exposition s'attache à montrer comment les artistes savent créer des pièces de céramiques dont les dimensions surprenantes deviennent une ressource expressive. Cet autre aspect de la virtuosité est à l'origine d'objets improbables par leur mesure ou démesure, par leurs usages aussi, souvent inattendus, depuis l'Antiquité grecques jusqu'à nos jours."

Musée des Années 30 à Boulogne-Billancourt - 19 mai 2008

  

Espace Landowski à Boulogne-Billancourt

Lors de la cérémonie officielle de la certification ISO 9001 - Version 2000 de la Chambre et de son Assemblée Générale du 19 mai 2008, la Compagnie des Notaires des Hauts-de-Seine a réservé le Musée des Années 30 à ses invités.

Ce lieu boulonnais a permis de mettre en valeur le patrimoine culturel alto-séquanais et a favorisé les échanges entre les notaires et les acteurs politiques, judiciaires et économiques du département.

 Des visites par les Conférenciers du Musée des Années 30 ont été conduites devant une nombreuse assistance, parmi laquelle se trouvaient notamment le Président du Conseil Supérieur du Notariat, Bernard REYNIS, et les Hauts Magistrats de la Cour d'Appel de Versailles et du Tribunal de Grance Instance de Nanterre et Madame Florence MEAUX-QUAGLIA,  Directrice Générale d'AFNOR.

 

Observatoire de Meudon - 27 mai 2010

 

A l'occasion de son 30ème anniversaire, la Compagnie des notaires des Hauts-de-Seine a choisi  l'Observatoire de Paris sur le site de Meudon.

La Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine a fait don d'une aquarelle de Vincent Tailhardat. Ce don a été validé par le Conseil d'Administration de l'Observatoire de Paris en sa séance du 2 décembre 2011.

Cette aquarelle est entrée dans les collections sous le numéro d'inventaire I 1679.

"Cet acte officialise votre don qui vient enrichir les collections de l'Observatoiure. Permettez-moi de vous en exprimer toute ma gratitute"

Courrier adressé à Me Thierry VACHON -  Président de la Chambre des Notaires des Hauts-de-Seine 2009-2011 - par Madame Laurence BOBIS - Directrice de la Bibliothèque de l'Observatoire de Paris.


 

De l'histoire de l'Observatoire de Meudon

Le site de Meudon de l’Observatoire de Paris se trouve sur un ancien domaine royal, aménagé au début du XVIe siècle. Fondé en 1876 par l’astronome Jules Janssen, il était alors surtout destiné à l’observation du Soleil. Les premières applications de l’analyse de la lumière y furent menées. On y construisit une grande lunette afin d’étudier la surface des planètes. Ces travaux se sont poursuivis après l’édification des télescopes de 1 mètre et de 60 centimètres toujours en service.

 

 

publié le 13/04/2012